« Moi, moi, moi… | Accueil | Evangile du dimanche 26 octobre. »

24 octobre 2008

Commentaires

Hélène

J'ai oublié Bruno: la retraite un peu plus tôt pour les prêtres, oui pourquoi pas ! Mais se priver 15 ans plus tôt de toi,c'est beaucoup quand même !

Hélène

https://franclos.unblog.fr
C'est un exemple de blog de retraités "qui se bougent le popotin"... C'est un couple ami,qui, retraités depuis 2 ans,a d'abord terminé le chemin de Compostelle qu'ils avaient commencé pendant leurs vacances de salariés...Puis, en lien avec un copain d'études (bonjour la fidélité !) devenu frère de Saint Jean, ils viennent de s'engager pour une mission à Madagascar où ils sont d'abord allés en "reconnaissance" il y a quelques mois. Puis 3 mois à nouveau cet automne. Leur blog raconte cette mission, avec de belles photos qui nous plongent dans un autre monde,de ce genre de monde pour lequelle Soeur Emanuelle s'engageait...Pour faire échos à ton autre article, on est loin du "moi, moi, moi..." et on se dit même: "vivement la retraite" !
Sachant que rien ne nous empêche de nous bouger le popotin avant biensûr !

Crocki

Bien d'accord avec vous. Nous sommes tous nécessaires, y compris les "petites mains", quel que soit notre satut, pour travailler à la vigne. Quelle joie, de pouvoir ensuite participer ensemble au repas des Noces!
Voici déjà presque un an que je suis à la "pré-retraite", par choix personnel, et je n'ai encore pas passé un jour où j'ai eu le sentiment d'ennui ou d'inutilité. Restant disponible dans un programme d'accueil pour ce qui m'est donné, la vie place des gens et des événements sur ma route. C'est passionnant, et ne donne pas l'occasion de penser au temps qui passe, ni à l'âge qui avance.
Yalla! comme disait soeur Emmanuëlle. C'est tout. Avec l'aide du Seigneur...
Bien à vous, et bon WE,
Marie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.